Road38
Profile

Celui qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit

Le poisson ne voit pas l'hameçon, il ne vo...

    Comme le dit la chanson, les femmes sont pour l'homme autant un objet de convoitise qu'une recherche absolue. Je ne déroge pas à la règle. E (06/01/2018)

  • 658 visits
  • 549 articles
  • 533 hearts
  • 91 comments

*Road38* 31/03/2017

07/07/2018

vendredi 06 juillet 2018 18:28

07/07/2018

vendredi 06 juillet 2018 18:28

07/07/2018

vendredi 06 juillet 2018 18:29

3 La suite .... 13/01/2018

Sous l'effet d'un de ces spasmes, sa bouche s'est enfoncée brutalement sur ma bite. Ses lèvres ne sont plus qu'à quelque centimètre de mes couilles. C'est une sensation inédite pour moi que de se sentir serré, emprisonné dans une gorge et de savoir qu'on pourrait encore aller plus loin. Elle reste dans cette position quelque second comme voulant garder ce moment en mémoire. Puis elle remonte pour reprendre sa respiration. Je continue mon petit massage, ma deuxième main viens relayer ma langue qui commence à être douloureuse. Je caresser ces grandes et petites lèvres en appuyant de plus en plus. Mon doit pénètre son vagin un peu plus à chaque caresse. Elle reprend ces mouvements du bassin avec plus d'amplitude et vient habillement s'empaler sur mon doit. Elle remonte un peu et je continue ma caresse. Je vois qu'elle essaye de reproduire cette petite pénétration. De mon côté je fais tout pour l'éviter en continuant mes caresses et mon massage anal. mes doigts fatiguent aussi, j'en met deux pour le massage anal et trois pour les caresses sur son vagin.
En un seul mouvement bien calculé, elle redescend vers mon visage obligeant trois de mes doigts à rentre dans son vagin et mes deux autres doigts dans son si joli cul. Cette fois ci, elle ne remonte pas tout de suite, elle essaye plutôt de les faire rentrer au maximum. Cette pénétration la fait repartir dans une série de spasmes violents. Ce spectacle me fait un tel effet que moi aussi je suis pris d'un orgasme violant. N'ayant pas le temps de la prévenir, je déverse mon sperme directement dans sa gorge. Mon éjaculation ne semble pas avoir de fin. Elle déglutit une bonne dizaine de fois pour tout avaler. Je lui passe mon essuie pour essuyer le sperme.

Tags : Prochainement la suite ;)

2-La suite......... 04/01/2018

Sans dire un mot, elle se redresse, place un genou de chaque côté de ma tête pour se mettre en position 69. Pas besoin de parole pour que je comprenne ce qu'elle attendait. Elle reprit ma bite en bouche et essaya d'aller le plus profond possible dans sa gorge. De mon côté, j'avais une petite chatte toute lisse et douce devant mon visage. Je commence à la lécher du bout de la langue, en essayant d'avoir un contact très léger, comme une caresse. Je me promène ainsi sur ses grandes lèvres, de haut en bas, de gauche à droite ; subtilement je passe parfois sur son anus juste en frôlant sa chaire. Elle frissonne. Je pose mes mais sur son dos et je commence aussi à la caresser. elle commence à faire des petit vas et vient avec son bassin comme pour aller chercher un contact plus fort. Mais je m'efforce de rester à distance et de garder un simple frôlement. Je sens son bassin bouger de plus en plus au rythme de ses mouvements sur ma bite. J'entends, de temps à autre, un bruit de haut le c½ur tant elle essayer d'aller au plus profond.
Je continue mes caresses avec ma langue, elle commence à émettre quelques gémissements. Ses grandes lèvres toutes gonflées s'ouvrent et me laisse apparaitre ses petites lèvres. Je les caresse sans oublier son anus et son clitoris. Elle sort un instant ma bite de sa bouche pour reprendre sa respiration. Je l'entends haleter ; son clitoris est tout gonflé et devient rouge écarlate. Je continue encore mes coups de langue et je la sens se crisper tout en laissant échapper de petits cris. Était-ce un orgasme, les hommes ont toujours eu du mal à le savoir, mais je pense bien. Elle reprend ma bite en bouche et force encore sur sa glotte. Je poursuis mon travail en m'aventurant un peu plus profondément. Une de mes mains quitte son dos et rejoint ma langue. Je prends un peu de salive et commence à masser son anus sans le pénétrer, ma langue se concentre sur les lèvres, son vagin et son clitoris. Je vois son anus et son vagin se contracter. Elle perd un peu le contrôle de son corps qui tremble de partout.

Tags : Attendez la suite !!